Terre plate : l’incroyable vérité

Mike le sait. Il a tout calculé, tout réfléchi, tout démonté. Le pot-aux-roses est comme le roi : nu. En l’occurrence : La terre n’est pas ronde, mais plate comme un frisbee. C’est une évidence. Dévorante. Scientifique. Qu’il faut proclamer, imposer, écrire en lettres de feu. On lui ment depuis trop longtemps. On leur ment depuis trop … Lire la suite Terre plate : l’incroyable vérité

La terrasse pénitentiaire

C’est ce matin que le ciel est tombé sur ma pomme, à grand fracas. En l’occurrence : un coup de sonnette, trois coups de sonnette, un tambourinement forcené, des meuglements porcins, un bélier défonçant ma porte, blam, puis l’irruption martiale de trois agents municipaux fort peu sympathiques. De vraies fouines, même, qui me mataient comme si … Lire la suite La terrasse pénitentiaire

L’algorithme dans la peau

Jour 1 [Grande chaîne d’infotainement, 20h20, séquence « reportage en zone rouge », Marseille.] « Il y a des gens qui abusent, merde alors », confie à la caméra un badaud désenchanté qui ressemble vaguement à Fernandel. « Ils ne suivent pas les consignes. Surtout là-bas, dans les grandes tours ». Zoom sur les tours et leurs patibulaires halls. Quelques silhouettes … Lire la suite L’algorithme dans la peau

L’encre de tes vieux

« C’est au péage de Vitrolles que tout a dégénéré. Foutue Vitrolles, toujours dans les mauvais coups. Foutus péage, toujours dans les mauvais coûts. Moi, je ne demandais rien à personne. Je débarquais de mon entracte agricole Limousin, jouasse et de bonne humeur, frimant dans ma Dacia Logan de première classe, m’apprêtant à retrouver Sœur Marseille … Lire la suite L’encre de tes vieux

Better dead than red

[Paris, VIIIe. Lundi 23 novembre, 16h45, conférence de rédaction d’un magazine positionné au « centre-droit » et à parution hebdomadaire. Une trentaine de personnes sont disposées autour d’une immense table, les mines graves. Pour point focal, Jaffrin, un homme à barbe blanche et faciès de caniche affalé dans un fauteuil de cuir rouge. Tirant comme un … Lire la suite Better dead than red